Conseils ayurvédiques pour les repas de fin d’année…

Conseils ayurvédiques pour les repas de fin d’année…

En hygiène de vie ayurvédique, on évite de manger en quantité le soir, on limite la consommation d’alcool, on prend ses repas dans une ambiance calme et on choisit ses aliments en fonction de sa constitution doshique.

Les fêtes de fin d’année sont donc à l’opposé de tous les principes ayurvédiques !. Des changements alimentaires trop radicaux peuvent engendrer des troubles digestifs, une prise de poids, une baisse d’énergie et des sauts d’humeur. Alors comment traverser cette période de fêtes sans accumuler trop de toxines, sans trop prendre de poids et sans créer de trop gros déséquilibres ?.

Voici 21 conseils pour vous accompagner avant et pendant les fêtes ! (vous pouvez continuer à les suivre en 2022…) :

1 – Assumez votre choix ! Que vous ayez décidé d’être en roue libre ou de faire attention à votre alimentation… soyez en phase avec vous même. Cela vous évitera une baisse de moral en janvier, quand il faudra gérer les regrets…

2 – Bichonnez votre appareil digestif ! Il est la pièce maîtresse de votre bon équilibre digestif et émotionnel. Imaginez votre feu digestif (appelé Agni en Ayurveda) comme un feu de cheminée. Si l’on ajoute trop de bûches (aliments) d’un coup, le feu va diminuer et s’étouffer. Un système digestif défaillant entraîne l’accumulation de toxines avec des conséquences sur votre corps et sur votre mental. Accordez-lui du temps pour récupérer entre chaque repas, évitez les grignotages entre les 3 repas de la journée.

3- Buvez de l’eau chaude le matin à jeun (après le brossage des dents, nettoyage de la langue et des sinus). Ajoutez un peu de citron pour détoxifier le foie et vous donner un teint frais et lumineux (sans faire de l’ombre aux guirlandes du sapin).

4- Évitez les mauvaises combinaisons alimentaires (fruits de mer/poissons et viande au même repas). Facile à dire mais pas facile à faire. Alors bon courage.

5- Pour les adeptes du yoga, pratiquez Kapalabhati 30 minutes avant le petit-déjeuner pour activer le feu digestif.

6- Les épices sont vos amies. Dans les plats ou en infusion à la fin d’un repas, elles limiteront les ballonnements et participeront au feu digestif. Le safran purifie le foie, le fenouil facilite la digestion, le gingembre stimule l’appareil digestif, le cumin facilite la digestion des viandes, le curcuma aide à digérer les sucres et les graisses, le basilic aide à digérer les fromages, la cannelle aide à digérer les sucres et les fruits. La cardamone aide à digérer les produits laitiers. On peut compter aussi sur la coriandre, les graines de moutarde, les piments, le poivre. Vous n’êtes plus tout seul ! Les renforts sont là.

7- Limitez la consommation d’alcool. Évitez les alcools forts, buvez du vin uniquement pendant les repas. Si vous buvez un verre de vin, buvez simultanément 2 verres d’eau ou 2 verres d’eau tiède avec du gingembre. Les personnes Vata devraient préférer des vins doux en faible quantité. Les personnes Pitta devraient éviter l’alcool y compris le vin. Les personnes Kapha doivent privilégier le vin rouge.

8- Évitez le thé, le café, les boissons froides. On privilégie les infusions, les jus de fruits.

9- Démystifiez les 24 et 31 décembre. Tous les aliments riches ou gras ne doivent pas obligatoirement se retrouver concentrés sur ces deux repas. Répartissez les plaisirs sur d’autres jours.

10- Réduisez les quantités. S’il y a plusieurs plats, demandez à être servi (ou servez-vous) en petites quantités. Identifiez une personne de même gabarit que vous autour de la table et faites-en votre repère. Votre assiette doit être 25 à 50% moins remplie que la sienne.

11- Les jours de réveillon, levez le pied sur le petit-déjeuner. Les personnes Kapha peuvent même sauter ce petit-déjeuner pendant les fêtes.

12- Les jours de réveillon, déjeunez à base de quelques fruits de saison ou un bouillon de légumes.

13- Le soir du réveillon, buvez un grand verre d’eau chaude avec une pincée de sel et de poivre, 30 minutes avant le dîner, pour hydrater les parois de l’estomac. Au moment de l’apéritif, mangez quelques tranches de gingembre frais avec du sel pour activer votre feu digestif et favoriser l’assimilation.

14- Limitez l’alcool pendant l’apéritif. Un seul verre vous suffira pour réussir votre intégration dans la belle famille. Privilégiez les produits les moins transformés possibles et orientez votre grignotage vers les légumes.

15- Mangez lentement, le secret, c’est la mastication !. Jouez secrètement à celui qui finira son assiette en dernier et bien sûr… ce sera vous ! Entre chaque bouchée, posez la fourchette et discutez avec vos amis/famille.

16- Le pain est très lourd à digérer, alors levez le pied pendant les fêtes ou privilégiez du pain de seigle ou des blinis à la farine de sarrasin.

17- Évitez les boissons et desserts glacés qui auront le défaut de ralentir votre feu digestif. Si vous n’avez pas le choix… Prenez-en une toute petite part que vous laisserez fondre tranquillement dans l’assiette. Évitez quand même de le manger avec une paille, ça ferait désordre.

18- Faites des activités physiques pendant les vacances. Privilégiez la pratique du yoga ou les salutations au soleil en début de journée pour activer le feu digestif, relâcher les tensions, maintenir un certain tonus et éviter la prise de poids trop importante.

19- Évitez de vous allonger ou de faire une sieste après les gros repas ! C’est le moment d’aller promener Fifou le chien (même si c’est celui de votre belle mère). Embarquez une baballe, courrez, jouez avec lui… bref… bougez ! S’il n’y a pas de Fifou ou d’enfants avec qui jouer, sortez pour 15 minutes de marche. Cela vous permettra de souffler si l’ambiance est tendue, ou de profiter de vos proches pendant une promenade agréable.

20- Faites-vous des auto-massages au niveau du visage, du cou, des mains, des jambes, du ventre, pour évacuer les tensions et vous apporter du réconfort. A n’importe quel moment de la journée et à volonté !.

21- Allez marcher et méditer au soleil pour vous nourrir de gaieté, de vitalité et garder le moral. Je vous souhaite à toutes et à tous de très belles fêtes de fin d’année.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *